3. Reconnaissance de mots à l’aide d’automates

Dans cette partie, nous allons présenter les travaux commencés lors de mon stage de DEA et poursuivis pendant ma première année de thèse sous l’encadrement de Joseph Di Martino. Dans une première étape, nous décrirons une technique qui a donné de bons résultats en reconnaissance de mots isolés. Puis nous montrerons comment elle a été étendue à la reconnaissance de mots enchaînés et les difficultés qui se sont présentées. Pour conclure, nous ferons le bilan des avantages et des points faibles de cette méthode.

Répondre à cet article